Droits et démarches

Carte d’identité

Depuis le 1er janvier 2014, toutes les cartes d’identité ont une validité de 15 ans donc toutes les cartes faites après le 1er janvier 2004 sont valables 15 ans sauf pour les mineurs.

Pour une nouvelle carte, se munir d’un acte de naissance, d’un justificatif de domicile (moins de 3 mois), 2 photos d’identité et la photocopie de la carte d’identité du parent signataire pour un jeune de moins de 18 ans. La présence du demandeur et du représentant légal, pour les mineurs, est obligatoire.

Pour un renouvellement, se munir d’un justificatif de domicile (moins de 3 mois), 2 photos d’identité, la photocopie de la carte d’identité du parent signataire pour un jeune de moins de 18 ans. La présence du demandeur et du représentant légal, pour les mineurs, est obligatoire.

En cas de perte ou de vol, un timbre fiscal à 25 € sera demandé en plus des pièces exigées ci-dessus.

délai de 3 semaines environ

Sortie de territoire

Concernant la suppression des autorisations de sortie du territoire (AST) individuelles et collectives, il est vivement conseillé avant tout voyage de se renseigner sur les formalités et les autres documents qui peuvent être exigés par le pays de destination et consulter régulièrement l’espace dédié du site internet du ministère des affaires étrangères, dans la rubrique “conseils aux voyageurs” “entrée/séjour” (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/co…).

Inscription sur les listes électorales

Les nouveaux arrivants peuvent se faire recenser sur les listes électorales jusqu’au 31 décembre, délai de rigueur. Se munir d’une carte d’identité et d’un justificatif de domicile

Recensement militaire

Les jeunes (garçons et filles) doivent se faire recenser au cours du mois anniversaire dès 16 ans ou dans les trois mois qui suivent. Se munir de la carte d’identité et du livret de famille.

Passeport

Les demandes de passeports biométriques doivent être déposées dans les seules mairies disposant d’une station d’enregistrement, partout en France, quel que soit le domicile du demandeur.
Pour l’arrondissement de Montargis, les mairies d’Amilly, Bellegarde, Châlette-Sur-Loing, Chatillon-Coligny, Courtenay, Montargis sont habilitées à recevoir les demandes de passeports biométriques. L’usager devra personnellement se présenter lors du dépôt et lors du retrait.

Taxe d’aménagement

La taxe d’aménagement s’applique lors de tout dépôt de permis de construire ou de déclaration préalable de travaux.

Application de la taxe

En 2012, la taxe d’aménagement a remplacé la taxe locale d’équipement (TLE), la taxe départementale des espaces naturels sensibles (TDENS), la taxe pour le financement des conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (TDCAUE), la taxe complémentaire à la TLE en Île-de-France (TC-TLE) et la taxe spéciale d’équipement de la Savoie.

Opérations concernées

La taxe est applicable à toutes les opérations d’aménagement, de construction, de reconstruction et d’agrandissement de bâtiments ou d’installations, nécessitant une autorisation d’urbanisme (permis de construire ou d’aménager, déclaration préalable), et qui changent la destination des locaux dans le cas des exploitations agricoles. Elle s’applique aux demandes de permis (y compris les demandes modificatives générant un complément de taxation) et aux déclarations préalables.

Fait générateur

La taxe est exigible au taux applicable à la date de :
* la délivrance de l’autorisation de construire ou d’aménager, ou du permis modificatif,
* la naissance d’une autorisation tacite de construire ou d’aménager,
* la décision de non-opposition à une déclaration préalable,
* l’achèvement des constructions réalisées sans autorisation ou en infraction, constaté par procès-verbal (taxation d’office).

Composition de la taxe

La taxe est composée de 3 parts (communale, départementale et régionale), chaque part étant instaurée par délibération de l’autorité locale : conseil municipal, conseil général et conseil régional (uniquement en Île-de-France).

La part communale ou intercommunale est instituée : de plein droit dans les communes ayant un plan local d’urbanisme (PLU) ou un plan d’occupation des sols (POS) et les communautés urbaines (sauf renonciation expresse par délibération), de façon facultative dans les autres communes, par délibération du conseil municipal.

Dans tous les cas, la délibération (instauration, renonciation, exonérations) doit être prise avant le 30 novembre pour une application l’année suivante.

Surface taxable

La surface qui sert de base de calcul à la taxe d’aménagement correspond à la somme des surfaces closes et couvertes, sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 m, calculée à partir du nu intérieur des façades. Il faut en déduire : l’épaisseur des murs qui donnent sur l’extérieur, les trémies des escaliers et ascenseurs.

Constituent donc de la surface taxable tous les bâtiments (y compris les combles, celliers, caves , dès lors qu’ils dépassent 1,80 m de hauteur sous plafond), ainsi que leurs annexes (abri de jardin notamment).

Un bâtiment non clos (ouvert sur l’extérieur avec une cloison de façade en moins, pergola ou tonnelle par exemple) ou une installation découverte (une terrasse par exemple) ne doit donc pas être compris dans la surface taxable. A contrario, une véranda couverte et close est taxable.

Si certains ouvrages sont exclus de la surface taxable, ils sont cependant soumis à la taxe de façon forfaitaire par emplacement (aire de stationnement, piscine découverte, panneau solaire au sol, éolienne, etc.).

Attention : il ne faut pas confondre la surface taxable avec l’emprise au sol, la surface habitable ou la surface de plancher qui détermine les formalités d’urbanisme (permis de construire et déclaration préalable) et le seuil de recours à un architecte.

Assiette

L’assiette de la taxe d’aménagement est composée de la valeur de la surface de construction et de la valeur des aménagements et installations. Le montant de la taxe est calculé selon la formule suivante : surface taxable (construction ou aménagement) x valeur forfaitaire x taux fixé par la collectivité territoriale sur la part qui lui est attribuée.

Valeurs forfaitaires

Les valeurs forfaitaires sont actualisées chaque année en fonction de l’indice du coût de la construction (ICC).

En 2015, les valeurs au m² sont de :
* 705 € (contre 712 € en 2014)

Pour certaines installations et aménagement, le mode de calcul de la valeur forfaitaire est différent :
* emplacement de tente, caravane et résidence mobile de loisirs : 3 000 € par emplacement (terrain de camping ou aire naturelle),
* habitation légère de loisirs (HLL) : 10 000 € par emplacement,
* piscine : 200 € par m²,
* éolienne de plus de 12 m de hauteur : 3 000 € par éolienne,
* panneau photovoltaïque (capteurs solaires destinés à la production de l’électricité) fixé au sol : 10 € par m² de surface de panneau (les panneaux solaires thermiques, qui produisent de la chaleur, ne sont pas taxés),
* aire de stationnement extérieure : de 2 000 € à 5 000 € par emplacement (sur délibération de la collectivité territoriale).

Taux

Le taux de la taxe d’aménagement est voté par la collectivité locale pour la part qui la concerne. Le taux de la part communale se situe entre 1 % et 5 % (3% à VARENNES-CHANGY), porté jusqu’à 20 % dans certains secteurs (travaux substantiels de voirie ou de réseaux, par exemple). Le taux peut varier selon les secteurs du territoire de la commune.Si la construction ou l’aménagement est réalisé dans des lieux avec des taux différents, c’est le taux le plus bas qui s’applique. Le taux de la part départementale est unique et ne peut pas dépasser 2,5 % (2,5 % dans le Loiret). Pour la part régionale (Île-de-France uniquement), le taux ne peut pas excéder 1 %. Le chiffre peut être différent entre les départements.

Exonérations

Certains aménagements et constructions sont exonérées de la taxe d’aménagement :
* constructions dont la surface est inférieure ou égale à 5 m²,
* ceux affectés à un service public,
* les logement sociaux ou habitations à loyers modérés (HLM),
* les locaux agricoles (serres, locaux de production et de stockage des récoltes et des matériels, centres équestres, etc.),
* un bâtiment détruit ou démoli depuis moins de 10 ans, reconstruit à l’identique.
* Les communes et EPCI ont la possibilité d’exonérer en partie ou en totalité de la part communale, départementale ou régionale : les logements sociaux bénéficiant de taux réduit de TVA ou de prêts aidés (prêts locatifs sociaux, par exemple), les surfaces de constructions (supérieures à 100 m² et dans certaines limites) pour résidence principale financées par un prêt à taux zéro (PTZ) ou les logements évolutifs sociaux dans les départements d’outre-mer (Dom), les constructions industrielles, les commerces de détail de moins de 400 m², les travaux sur des monuments historiques.

Abattement

Un abattement de 50 % est prévu pour :
* les logements aidés et hébergements sociaux,
* les 100 premiers m² des locaux d’habitation à usage d’habitation principale,
* les locaux à usage industriel ou artisanal, dont les entrepôts et hangars non ouverts au public faisant l’objet d’une exploitation commerciale,
* les parcs de stationnement couverts faisant l’objet d’une exploitation commerciale.

Déclaration

Lors du dépôt de permis de construire, d’aménager ou de la déclaration préalable, le demandeur doit remplir une déclaration des éléments nécessaires au calcul des impositions. La notice d’information figurant dans le dossier de demande de permis ou de déclaration permet de remplir cet imprimé fiscal. Par ailleurs, pour aider à la déclaration des surfaces, une fiche d’aide au calcul permet d’établir la déclaration de sa surface taxable et de sa surface de plancher.

Paiement

La taxe doit être payée en 2 fractions égales après la délivrance du permis :
* au 12e mois pour la 1e échéance,
* puis au 24e mois pour la 2nde échéance.

Si son montant est inférieur à 1 500 €, elle n’est payée qu’en une seule fois.

Les permis de constuire

Le permis de construire est un acte administratif qui donne les moyens à l’administration de vérifier qu’un projet de construction respecte bien les règles d’urbanisme en vigueur. Il est généralement exigé pour tous les travaux de grandes importances.

Travaux concernés

Un permis de construire est notamment exigé dès lors que les travaux envisagés sur une construction existante :
* ont pour effet de créer une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 20 m²,
* ou ont pour effet de créer une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 40 m² dans les zones urbaines couvertes par un plan local d’urbanisme (PLU) ou un document assimilé (toutefois, entre 20 et 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol, un permis de construire est exigé lorsque les extensions ont pour effet de porter la surface totale de la construction au-delà de 170 m²),
* ou ont pour effet de modifier les structures porteuses ou la façade du bâtiment, lorsque ces travaux s’accompagnent d’un changement de destination (par exemple, transformation d’un local commercial en local d’habitation),
* ou portent sur un immeuble inscrit au titre des monuments historiques ou se situant dans un secteur sauvegardé.

S’agissant des constructions nouvelles, elles doivent être précédées de la délivrance d’un permis de construire, à l’exception des constructions qui sont dispensées de toute formalité et celles qui doivent faire l’objet d’une déclaration préalable.

À noter : le recours à un architecte pour réaliser le projet de construction est obligatoire dès lors que la surface de plancher ou l’emprise au sol de la future construction dépasse 170 m².

Constitution du dossier

Votre demande de permis de construire doit être effectuée au moyen de l’un des formulaires suivants :

* cerfa n°13406*03 lorsqu’il s’agit d’une maison individuelle et/ou ses annexes,
cerfa-13406

* cerfa n°13409*03 pour les autres constructions (logement collectif, exploitation agricole, établissement recevant du public…).
cerfa-13409

En cas de construction nouvelle, une attestation doit en plus être jointe à votre demande indiquant que la construction respecte bien la réglementation thermique 2012.

Dépôt du dossier

Votre dossier doit être envoyé en 4 exemplaires par lettre recommandée avec avis de réception ou déposé à la mairie de la commune où est situé le terrain. Des exemplaires supplémentaires sont parfois nécessaires si les travaux ou aménagements sont situés dans un secteur protégé (monument historique, site, réserve naturelle, parc national…). La mairie délivre un récépissé comportant un numéro d’enregistrement qui mentionne le point de départ de la date à partir de laquelle les travaux pourront commencer en l’absence d’opposition du service instructeur.

Étude des sources d’énergie

Si vous envisagez une nouvelle construction de plus de 50m² située en métropole, vous devez également faire réaliser une étude sur les diverses solutions d’approvisionnement en énergie pour le chauffage, la production d’eau chaude ou l’électricité. Une attestation doit être jointe au dossier. Cette étude doit notamment envisager le recours à des énergies propres comme l’énergie solaire ou à une pompe à chaleur. Elle peut être faite par le professionnel de votre choix.

Attention : les extensions de bâtiments anciens ainsi que les bâtiments neufs auxquels la réglementation impose le recours à une source d’énergie renouvelable sont dispensés de cette étude.

Délais d’instruction

Le délai d’instruction est généralement de :
* 2 mois pour une maison individuelle et/ou ses annexes,
* 3 mois dans les autres cas.

Dans les 15 jours qui suivent le dépôt du dossier et durant toute l’instruction, un avis de dépôt de demande de permis précisant les caractéristiques essentielles du projet doit être affiché en mairie.

Décisions de la mairie 

* En cas d’acceptation : la décision de la mairie prend la forme d’un arrêté municipal. Cette décision vous est adressée par lettre recommandée avec avis de réception ou par courrier électronique.
* En cas de refus : Lorsqu’un permis de construire a été refusé, vous avez la possibilité de demander à la mairie de revoir sa position. Cette demande s’effectue dans les 2 mois suivant le refus par lettre recommandée avec avis de réception. Si cette tentative échoue, vous avez 2 mois à compter de la date de la notification de la décision de refus pour saisir le tribunal administratif par lettre recommandée avec avis de réception. Vous devez exposer clairement les raisons qui vous permettent de justifier votre droit à l’obtention d’un permis de construire.
* En l’absence de réponse : La décision de la mairie peut également ne pas donner lieu à la délivrance d’une réponse écrite au terme du délai d’instruction. Cela indique, en principe, qu’elle ne s’oppose pas au projet tel qu’il est décrit dans la demande de permis de construire. Vous avez tout de même intérêt à demander à la mairie un certificat attestant de son absence d’opposition à la réalisation du projet.

Les déclarations préalables

La déclaration préalable est un acte administratif qui donne les moyens à l’administration de vérifier qu’un projet de construction respecte bien les règles d’urbanisme en vigueur. Elle est généralement exigée pour la réalisation d’aménagement de faible importance.

Travaux concernés

Une déclaration préalable est notamment exigée pour les travaux suivants réalisés sur une construction existante :
* travaux qui créent entre 5 m² ou 20 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol. Le seuil de 20 m² est porté à 40 m² si la construction est située dans une zone urbaine d’une commune couverte par un plan local d’urbanisme (PLU) ou un document assimilé (par exemple, un plan d’occupation des sols). Toutefois, entre 20 et 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol, un permis de construire est exigé si, après réalisation, la surface ou l’emprise totale de la construction dépasse 170 m²,
* travaux de ravalement ou travaux modifiant l’aspect extérieur d’un bâtiment,
* travaux changeant la destination d’un bâtiment (par exemple, transformation d’un local commercial en local d’habitation) même lorsque celle-ci n’implique pas de travaux.

Constitution du dossier

L’intéressé doit déclarer son projet au moyen de l’un des formulaires suivants :
* cerfa n°13702*02 pour les demandes tenant à la réalisation de lotissements et autres divisions foncières non soumis à permis d’aménager
cerfa-13702

* cerfa n°13703*03 pour les demandes tenant à la réalisation de construction et travaux non soumis à permis de construire portant sur une maison individuelle et/ou ses annexes
cerfa-13703

* cerfa n°13404*03 pour les demandes tenant à la réalisation de constructions, travaux, installations et aménagements non soumis à permis de construire comprenant ou non des démolitions
cerfa-13404

Le formulaire doit être complété de pièces, dont la liste est limitativement énumérée sur la notice de déclaration préalable de travaux.

Dépôt du dossier

Le dossier doit être envoyé en 2 exemplaires par lettre recommandée avec avis de réception ou déposé à la mairie de la commune où se situe le terrain. Des exemplaires supplémentaires sont parfois nécessaires si les travaux ou aménagements sont situés dans un secteur protégé (monument historique, réserve naturelle, parc national…).

La mairie délivre un récépissé avec un numéro d’enregistrement qui mentionne la date à partir de laquelle les travaux pourront débuter en l’absence d’opposition du service instructeur.

Instruction de la demande

Le délai d’instruction est généralement de 1 mois à compter de la date du dépôt de la demande. Un extrait de la déclaration préalable doit faire l’objet d’un affichage en mairie dans les 8 jours qui suivent son dépôt et ce pendant toute la durée de l’instruction, c’est-à-dire pendant au moins 1 mois. Des demandes de pièces complémentaires peuvent être faites, dans ce cas, le délai d’un mois repart de la date de dépôt des pièces complémentaires. Un nouveau récépissé sera délivré.

Décision de la mairie

* En cas d’acceptation :

Lorsque la déclaration préalable a été acceptée, le bénéficiaire dispose d’un délai de 2 ans à partir de la date d’obtention pour commencer les travaux. Passé ce délai, la déclaration préalable n’est plus valable. Une fois que les travaux ont commencé, ils ne doivent pas être interrompus pendant plus d’1 an. Toutefois, ils peuvent être échelonnés à condition que chaque interruption soit inférieure à 1 an, et que les travaux exécutés d’une année sur l’autre soit suffisamment importants et significatifs. Si les travaux ne peuvent être commencés dans le délai de 2 ans ou si le titulaire de l’autorisation prévoit d’interrompre le chantier pendant plus de 1 an, il peut demander de prolonger sa déclaration préalable d’1 an. Cette demande doit être effectuée à la mairie et doit intervenir 2 mois avant l’expiration du délai de validité de la déclaration préalable.

* En cas de refus :

Lorsqu’une la déclaration préalable a été refusée, le demandeur a la possibilité de demander à la mairie de revoir sa position. Cette demande s’effectue dans les 2 mois suivant le refus par lettre recommandée avec avis de réception. Si cette tentative échoue, le demandeur a 2 mois à compter de la notification de la décision de refus pour saisir le tribunal administratif par lettre recommandée avec avis de réception. Le demandeur doit exposer clairement les raisons qui lui permettent de justifier son droit à l’obtention d’une déclaration préalable.

* En l’absence de réponse :

La décision de la mairie peut ne pas donner lieu à la délivrance d’un document écrit au terme du délai d’instruction de 1 mois. L’absence d’opposition au terme de ce délai vaut décision tacite de non-opposition à la réalisation du projet. Une attestation de non-opposition à déclaration préalable peut être délivrée sur simple demande à la mairie.

Patrimoine de Varennes-Changy

L’étang communal de VARENNES-CHANGY

L’étang communal de VARENNES-CHANGY est situé à la sortie de Varennes-Changy en direction de Nogent-Sur-Vernisson.

Il s’étend sur 5 hectares.

L’association des martins pêcheurs est chargée de son fonctionnement piscicole. Les cartes de pêche sont en vente au bureau de tabac COSNARD.

Des aménagements sont prévus afin que l’on puisse pique-niquer dans un cadre idéal.

etang-communal

Curiosités et monuments de Varennes-Changy

LE JARDIN DES ARBRES DE VARENNES-CHANGY

Inauguré le 26 mai 2000 à Varennes-Changy sur l’A77 Le Jardin des Arbres est ouvert 7 jours sur 7 en visite libre et gratuite, possibilité de visite guidée . Il est accessible à tous via le parking.

Le jardin des Arbres met en scène les relations qui existent depuis toujours entre l’arbre et l’homme en rendant hommage à l’arbre : éternel compagnon végétal. Un moment de détente sur près de 3 ha en bordure d’un étang. Le jardin des Arbres a une vocation récréative et pédagogique. Il vous propose une promenade à travers six salles à thèmes (à ciel ouvert) plantées de variétés spécifiques. Vous découvrirez ou vous retrouverez les relations de l’arbre avec le bois, l’ornement, la médecine, l’alimentation, les arts et les croyances . Le jardin des Arbres, miniature d’un joyau de la nature situé à moins de dix minutes de l’autoroute A77 : l’Arboretum national des Barres (Arbofolia ). Dans cette collection botanique de 35 ha, (une des dix premières au monde), sont élevés des arbres du monde entier.

Salle Arbre et Bois Un apport précieux
Salle Arbre et Ornement Un décor étincelant et changeant
Salle Arbre et Médecine Le remède de la nature
Salle Arbre et Alimentation Au commencement était le fruit
Salle Arbre et Art Une association évidente
Salle Arbre et Croyance Un dieu végétal le-jardin-des-arbres Dans le canton, vous pouvez trouvez de multiples occupations sur le site de l’office de tourisme de Lorris. http://www.tourisme.fr/office-de-to…

Les certificats d’urbanisme

Le certificat d’urbanisme est un acte administratif qui indique l’état des règles d’urbanisme applicables pour un terrain donné.

Il existe 2 catégories de certificat d’urbanisme :
* Le certificat d’urbanisme d’information, généralement demandé lors d’une vente. Il renseigne sur le droit de l’urbanisme applicable à un terrain, les limitations administratives au droit de propriété (servitudes d’utilité publique, droit de préemption…) et les taxes et participations d’urbanisme (raccordement à l’égout, voirie et réseaux…).
* Le certificat d’urbanisme opérationnelle, généralement demandé lors d’une construction. Il indique, en plus des informations données par le certificat d’information, si le terrain peut être utilisé pour la réalisation du projet de construction et il donne l’état des équipements publics existants ou prévus desservant le terrain.

Leur délivrance n’est pas obligatoire, mais il est toutefois recommandé d’en faire la demande avant tout achat d’un bien immobilier.

Constitution du dossier

Quel que soit le type de certificat souhaité, la demande doit être effectuée au moyen du formulaire cerfa n°13410*02.

cerfa-1341002

Le formulaire doit être complété par un dossier dont la liste des pièces à fournir est limitativement énumérée sur la notice de demande de certificat d’urbanisme.

Dépôt du dossier

Le dossier doit être envoyé ou déposé à la mairie de la commune où se situe le terrain, en 2 exemplaires pour les demandes de certificat d’urbanisme d’information ou en 4 exemplaires pour les demandes de certificat d’urbanisme opérationnel.

Délais d’instruction du dossier

L’administration dispose d’un délai variable pour répondre à une demande de certificat d’urbanisme. Ce délai est de 1 mois pour les demandes de certificat d’urbanisme d’information, 2 mois pour les demandes de certificat d’urbanisme opérationnel.

Réponse de la mairie

La décision de la mairie peut ne pas donner lieu à la délivrance d’une réponse écrite au terme du délai d’instruction.

L’absence de réponse de la mairie au terme du délai d’instruction de 1 ou 2 mois vaut délivrance d’un certificat tacite et fixe les dispositions d’urbanisme, les servitudes d’utilité publique et les taxes et participations d’urbanisme en vigueur au moment de l’instruction du dossier, et ce pendant un délai de 18 mois.

La mairie reste toutefois tenue de délivrer même tardivement une réponse écrite, correspondant au type de certificat d’urbanisme demandé.

Durée de validité

La durée du certificat d’urbanisme (qu’il s’agisse d’un certificat d’urbanisme d’information ou d’un certificat d’urbanisme opérationnel) est de 18 mois à compter de sa délivrance.

La durée peut être prolongée d’une année aussi longtemps que les dispositions d’urbanisme, les servitudes d’utilité publique et les taxes et participations d’urbanisme applicables au terrain n’ont pas changé.

La demande s’effectue par courrier simple, accompagnée du certificat d’urbanisme à prolonger. Elle doit être adressée à la mairie de la commune où se situe le terrain au moins 2 mois avant l’expiration du délai de validité de 18 mois.

La décision de la mairie peut également ne pas donner lieu à la délivrance d’une réponse écrite. Dans ce cas, l’absence de réponse de la mairie dans les 2 mois suivant la réception de la demande vaut prorogation du certificat d’urbanisme.

Le sport à Varennes-Changy

AS VARENNES FOOTBALL
L’association accueille les enfants et les adultes.
Les entrainements ont lieu, pour les enfants, le mardi et vendredi de 18 h 30 à 20 h et pour les adultes le vendredi de 19 h 15 à 21 h 30.
Vous pouvez contacter M. Pierre DAIRE

AMICALE DES PONGISTES VARENNOIS
Des cours sont proposés tous les vendredis soir pour les enfants à partir de 6 ans, adolescents et adultes aux salles sportives.
Vous pouvez vous renseigner auprès de M. GENDRAUD 02.38.94.54.47 OU amicaledespongistesvarennois@gmail.com .
L’entraineur est M. Denis RAFFARD.
Cotisations 40 € par an.

TONIC GYM VARENNOISE
Les cours de gym volontaire ont lieu le lundi et le mercredi de 18h30 à 19h30 pour les adultes et le mercredi de 8 h 30 à 9 h 30. Une section randonnée pédestre organise tous les vendredis matins des parcours.
Tarifs annuels 2016-2017 : jeunes de -18 ans : 70 euros, adultes : 85 euros pour un cours et 120 euros pour deux cours, randonnée uniquement : 20 euros, rando/gym : 5 euros
Renseignements au 02.38.94.94.45, 02.38.96.11.49, 02.38.94.53.80 ou 02.38.94.53.50 (pour la randonnée)

CHORES VARENNES
Des cours de danse sont proposés aux enfants à partir de 6 ans et aux adultes aux salles sportives intercommunales le mardi et jeudi soir à partir de 17 h 00.
Vous pouvez contacter la présidente, Mme Sylvie ROUSSING au 06 16 06 03 88 ou Mme AUJOUANNET au 02.38.85.93.77 ou au mariejean.aujouannet@laposte.net

LES ARCHERS DE L’ESCALE
Entraînement au tir à l’arc, principalement en salle de 5 à 25 mètres et depuis peu et quand le temps le permet, en extérieur jusqu’à 70 mètres. Le club prête tout le matériel pour débuter et les arcs sans limite de temps. Les jeunes débutants peuvent participer à des compétitions spéciales jeune dès la première ou la deuxième année de pratique. Les adultes quand à eux peuvent participer à des compétition en salle ou en extérieur.
Vous pouvez contacter Jérôme VERSAVEL au 06.61.86.52.52 ou contact@archers-escale.fr ou sur http://www.archers-escale.fr

VARENNES CHANGY BADMINTON

Ouvert aux adultes les lundis, mercredis et jeudis : de 20h30 à 22h30 et aux adultes et adolescents nés entre 2000 et 2002 les mercredis de 18h30 à 20h30.

Renseignements au : 06.70.10.48.45 / 06.84.26.39.93 / varennescb45@gmail.com

ECOLE DE SPORT
Des activités sportives sont proposées tous les mercredis à la salle sportive intercommunale de Varennes-Changy pendant les périodes scolaires.
Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Mathieu MORLET au 02.38.92.31.11 ou par mail m.morlet@comcomlorris.fr

Art et culture

LE CLUB DES LOISIRS
Les membres du club des loisirs vous accueillent le mardi après-midi de 14 h à 18 h à la salle culturelle ESCALE pour des rencontres hebdomadaires. Les activités proposées sont des jeux de belote, tarot, échecs, rami, scrabble ou rummikub mais aussi du loisir créatif : carton mousse, patchwork, dessin, tricot, culture. Cours de peinture le mardi et le jeudi. De nombreuses sorties ou activités extérieures sont aussi présentées.
Renseignements auprès de Mme Gisèle DUCHESNE au 02.38.98.17.19 ou clubdeloisirsvarennois@gmail.com
Voir dans l’agenda les futures manifestations

L’UCAV
L’Union des Commerçants et Artisans de Varennes-Changy, autour de son Président Jacques COSNARD organise de multiples activités comme le salon de l’artisanat en novembre, la chasse aux oeufs de Paques et l’accueil des nouveaux artisans et commerçants.

MATOU MUSIC
L’association MATOU MUSIC propose la création d’une chorale GOSPEL à VARENNES-CHANGY à la salle culturelle, tous les mardis de 20 h 30 à 22 h 30.
Présidente : Martine TOURREIL matoumusic45@gmail.com

EXPRESSION LIBRE
L’objectif de l’association est de transformer des espaces quotidiens en scène théâtrale afin de surprendre les spectateurs et leur donner une autre vision des lieux.
La présidente est Mme Alexandra BUSSY et la trésorière Mme Yvette Page.

CAPOEIRA PRACA DO SOL
Art martial / danse de combat. Cours le vendredi à la salle Escale, de 18h30 à 19h30 pour les enfants de 4 à 12 ans et de 19h30 à 21h30 pour les adolescents et adultes
Président : Arnaud CHEVREUIL Contact : 06.28.52.20.39 ou praça-do-sol@outlook.fr

FLEUR DE HENNE
Cours de danse orientale
Présidente : Isabelle YVELIN

Loisirs et fêtes

LE COMITE DES FETES
L’association propose de nombreuses festivités que vous retrouverez dans l’agenda communal autour de son président M. Paul PALAISY (loto, brocantes, soirée dansante).
Vous pouvez les contacter au 02.38.93.99.40 ou paulpalaisy@orange.fr

comite-1 comite-2

LE CLUB DES LOISIRS
Les membres du club des loisirs vous accueillent le mardi après-midi à la salle culturelle ESCALE pour des rencontres hebdomadaires. Les activités proposées sont des jeux de belote, tarot, échecs, rami, scrabble ou rummikub mais aussi du loisir créatif. De nombreuses sorties ou activités extérieures sont aussi présentées.
Renseignements auprès de Mme Gisèle Duchesne

LES JOYEUX VARENNOIS
Autour de M. Bernard BERGEVIN, l’association organise généralement deux manifestations annuelles : la choucroute fin février et le traditionnel méchoui du début juillet. Un orchestre anime ces soirées conviviales.
Vous pouvez contacter M. Bernard BERGEVIN au 02.38.94.54.11

L’ECOLE EN FETE
L’association organise différentes ventes et manifestations festives dans un esprit de convivialité : vide ta chambre, kermesse, fabrication du bonhomme carnaval. Les bénéfices des différentes actions permettent d’alimenter la coopérative scolaire.
Vous pouvez contacter Mme Claudie DEFERT au 06.09.63.53.04

L’AMICALE DES POMPIERS
L’amicale des pompiers de Varennes-Changy organise tous les ans son célèbre banquet annuel le 1er week-end de décembre pour honorer sa Sainte Barbe.

Déchet et tri sélectif

La collecte des ordures ménagères
Le ramassage des ordures ménagères a lieu tous les mardis matin, sortir les poubelles du SICTOM dès le lundi soir. Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser au 02.38.59.50.25 ou sur www.sictom-chateauneuf.fr

La déchetterie locale
Exclusivement réservée aux varennois, elle est ouverte de 9 h à 11 h le samedi (sauf en période hivernale) et le lundi de 9h30 à 11h (sauf impératif de service). Elle est située route de Montargis, derrière les ateliers communaux. Pour bénéficier de ce service, il faut s’acquitter d’une participation de 12 € pour 30 passages (carte à retirer en Mairie).

Le tri sélectif
3 emplacements sont à disposition : route de Montargis, rue des Meaux-prés et sur le parking de la Salle Culturelle Rue du Moulinet

Conteneurs à textile
Disponibles devant les ateliers communaux rue de Montargis et à la Salle Culturelle rue du Moulinet pour la collecte de vêtements propres, de linge de maison, de chaussures (par paire) et de maroquinerie le-container-a-textile

Conteneur à piles usagées
La municipalité met à votre disposition 1 collecteur de piles usagées à la poste et au bureau de tabac grâce à l’implication de Monsieur Jacky Cosnard

Collecteur à téléphones portables usagés
Il est disponible à l’agence postale

Dépôts sauvage
Nous déplorons souvent, des dépôts sauvages dans les chemins, les fossés et devant les ateliers communaux. Cet acte est répréhensible de 1.500 € d’amende. La propreté c’est l’affaire de tous !

Santé Publique

Anticiper, comprendre et agir : les trois missions de Santé publique en France se traduisent par la surveillance de l’état de santé des populations, la connaissance des déterminants et des comportements et la promotion de la santé grâce à ses programmes de prévention. Dans le cadre de son programme “Vieillir en bonne santé”, Santé publique France œuvre pour l’acquisition de comportements protecteurs pour prévenir la perte d’autonomie et accompagner dans l’avancée en âge via des publications, enquêtes et partenariats stratégiques.

pourbienvieillir.fr

mangerbouger.fr

prevention-maison.fr

inpes.santepubliquefrance.fr

Marché local

Le marché de VARENNES-CHANGY a lieu tous les dimanches matin de 9 h 00 à 13 h 00. Vous y trouverez des maraichers et des artisans locaux.

Vous pouvez trouver des renseignements sur les marchés sur le site de la CCI : http://www.loiret.cci.fr/

Transports en commun

Transport scolaire

Des lignes de car sont mises à disposition des élèves pour rejoindre le collège de Lorris ou les lycées de Gien et Montargis. L’arrêt de car se trouve à côté de la nouvelle entrée de l’école.

Transport en commun

 Pour tout renseignement, vous pouvez consulter le site dédié : https://www.remi-centrevaldeloire.fr/

Horaires des services intercommunaux

Horaire des bureaux de la Communauté de commune du Pays de Lorris
Lundi : de 9 h 00 à 12 h 45 et de 13 h 45 à 17 h 00
Mardi : de 9 h 00 à 12 h 45 et de 13 h 45 à 17 h 00
Mercredi : de 9 h 00 à 12 h 45 et de 13 h 45 à 17 h 00
Jeudi : de 9 h 00 à 12 h 45 et de 13 h 45 à 17 h 00
Vendredi:de 9 h 00 à 12 h 45 et de 13 h 45 à 17 h 00

Horaire de la déchetterie de Lorris (SICTOM)
Mardi : de 9 h à 12 h et 13 h 00 à 17 h 00
Mercredi : de 9 h à 12 h et 13 h 00 à 17 h 00
Jeudi: de 13 h 00 à 17 h 00
Vendredi: de 9 h à 12 h et 13 h 00 à 17 h 00
Samedi:de 9 h à 12 h et 13 h 00 à 17 h 00

Horaire de la piscine intercommunale de Lorris
Hors vacances scolaires :
– le mardi de 18h00 à 19h45
– le mercredi de 12h45 à 14h45
Vacances de Pâques et Toussaint : Du lundi au vendredi de 14h00 à 17h45
Vacances d’été : De début juillet à mi-août, ouverture au public du lundi au vendredi de 14h00 à 18h30.
Activités proposées du lundi au jeudi de 18h30 à 19h15 : aquagym douce et aquatonic

Horaire des cars du réseau Ulys
Varennes-Changy est desservie par la ligne 18 du réseau Ulys.
Vous pouvez trouver les horaires ci-dessous

. ulys-ligne18

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site [Ulys Loiret->www.ulys-loiret.com].

Tarif des services des eaux

Les tarifs de l’eau et de l’assainissement, pour 2015 sont les suivants :

L’eau Location du compteur d’eau = 25 € HT annuelle facturée en août
Consommation d’eau = 0,97 € HT le m3

Les redevances de l’agence de l’eau Seine Normandie  : Redevance pollution = 0,40 € HT le m3

L’assainissement Prime d’assainissement = 62 € HT annuelle facturée en août
Consommation d’assainissement = 1,03€ HT le m3

Les redevances de l’agence de l’eau Seine Normandie  : Modernisation des réseaux d’assainissement = 0,30 € HT le m3

Les factures sont éditées en Mairie deux fois par an : fin mars et fin aout. La facture du mois de mars ne concerne que la consommation d’eau et d’assainissement d’aout à mars. Sur la facture d’aout, outre la consommation d’eau et d’assainissement de mars à aout, sont facturées aussi la location du compteur sur l’année et, le cas échéant, la prime d’assainissement.

Les règlements des factures sont désormais à faire en Mairie de VARENNES-CHANGY à l’ordre du Trésor Public.

Tarifs des services communaux

Le restaurant scolaire de VARENNES-CHANGY
Le prix du repas pour les enfants est de 3,40 € et pour les adultes est de 5,95 €.

La garderie périscolaire de VARENNES-CHANGY
Le prix du ticket de garderie est de 3,20 €.

La salle culturelle de VARENNES-CHANGY
Les tarifs de la location de la salle socioculturelle, pour 2017, sont les suivants :

VARENNES Location de la vaisselle : 80 €
Caution : 600 €
Forfait ménage : 150 €
Forfait retenu vaisselle rendue sale : 150 €
Particuliers 420 € le week-end
Associations 2 locations gratuites par an et 140 € les suivantes
Professionnels 280 € en semaine et 420 € le week-end

HORS VARENNES Location de la vaisselle : 100 €
Caution : 1.000 €
Forfait ménage : 150 €
Forfait retenu vaisselle rendue sale : 150 €
Particuliers 765 € le week-end
Associations 420 € le week-end et 280 € en semaine
Professionnels 420 € le week-end et 280 € en semaine

Le cimetière de VARENNES-CHANGY
Le cimetière de Varennes-Changy possède des concessions communales et un jardin du souvenir avec des cavurnes.

Le tarif des concessions communales est :
* concession trentenaire = 230 €
* concession cinquantenaire = 320 €

Le tarif des cavurnes est :
* 59 € par an en location pour 10,30 et 50 ans

MINI-DECHETTERIE COMMUNALE
Le prix de la carte est de 12 € pour 30 passages et de 50 € si la carte est renouvelée dans l’année